Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sans queue ni tête

 

 

Oyez, oyez, braves gens,

Qui voyage loin, ménage sa monture.

De sel, de sucre ou de piment,

Vienne le goût de l’aventure.                

 

Qui rit vendredi, dimanche pleurera,

Ne soyez pas dubitatifs :    

Que vous soyez mort ou vif,

L’adage se réalisera.                                   

 

Il pleut, il mouille,

Il n’y a pas un chat dehors

Seules, sous l’orage fort,

Coassent les grenouilles.    

 

Le soleil reviendra

Le premier jour du mois

Et, flamboyant, il disparaîtra,

Chaque soir, plein d’émoi,        

 

Puis, une fois la nuit venue,

Les lampadaires seront allumés,                        

Chassant l’ombre des rues

Aux pavés mouillés.

 

Chut ! dormez… maintenant,

Sur le fil de l’eau, sur le fil du temps.    

Que vos plus beaux rêves soient

Douceur de laine, de soie.

Oyez, oyez, braves gens,                            

Le silence est d’or et d’argent !               

 

Singleyrac, le 28 octobre 2019

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Eve

Être l'Orpailleur qui cherche l'or sans certitude de le trouver...
Voir le profil de Eve sur le portail Overblog

Commenter cet article