Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sur une île

Je ne savais pas qu'un jour je vivrais sur une île déserte. Déserte ou désertée.

C'est faux, me dit-on. Qui a raison ?
Aucun signe d'activité humaine, aucun bruit de moteurs. Devant , la  mer est vide, les bateaux de croisière sont repartis. Au-dessus le ciel est dégagé, les avions ont rechargé leurs cargaisons de touristes. Seuls, les cumulus s'amoncellent. A l'arrière, les centres commerciaux ont baissé les rideaux, pavillons en berne.

J'ai beau tendre l'oreille, je n'entends que la rumeur du vent, indiscrète et médisante. Comme une vieille commère, elle colporte les ragots les plus étonnants. Ne l'écoutez pas. Laissez la s'épuiser sur les mornes qu'elle ne peut dompter, souffler sur les palmes des cocotiers qui se balancent allègrement et la rejettent contre les maisons qu'elle tente d'investir. Elle n'intéresse personne...la rumeur. Laissez-la dire  !
Pourtant, aurait-elle raison ?

L'île est morte.
A la mode d'ici, avec des défilés, des chants et des danses.
Elle est morte, cris de soif, chants de revendication. En rouge et jaune, on danse, tambours battants, conques au vent.
Elle est morte, c'est jour de fête et de bombance. Demain, sera jour de vaches maigres. Demain, pourvoira au quotidien.
L'île est morte.
Revivra-t-elle un jour ?
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Eve

Être l'Orpailleur qui cherche l'or sans certitude de le trouver...
Voir le profil de Eve sur le portail Overblog

Commenter cet article