Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

En noir et blanc


Ils sont noirs, ils sont blancs,

Ils sont de toutes les couleurs.

Ils ne disent ni blanc, ni noir,

Ils ne pensent ni noir, ni blanc,

Ne savent qui ils sont ni où ils vont.

 

Tous,

Ils sont lourds de trop de peine,

Fatigués de leurs anciennes chaînes.

Tous,

Ils dansent au rythme de tambours,

Ils chantent unis dans le même amour.

 

Mais noirs contre blancs,

Syndicats contre patrons,

Ils disent leur rancœur.

Dans un même mouvement

Ils signent leur désespoir.

 

Mêlé de noir et de blanc,

Contre  une vie sans couleurs,

Avec un goût de malheur,

Un signe d'apaisement.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Eve

Être l'Orpailleur qui cherche l'or sans certitude de le trouver...
Voir le profil de Eve sur le portail Overblog

Commenter cet article
N
Merci pour ce texte, des mots plein de sens !
Répondre
H
un échiquier où toutes les pièces ont un rôle...
très bien vu et dit !
Répondre
A
super celui-là (ce qui ne veut pas dire que les autres ne sont pas bien !!!) et très inspiré. Il est fluide ! bisous
Répondre