Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Anguilla

Anguilla,

 

Anguilla - Article

 

Anguille longue et fine, qui se faufile, glisse et jamais ne se laisse surprendre. Ainsi Anguilla nous est-elle apparue un matin. Après Saint-Martin, trapue et massive, rocheuse et secrète, tout semble facile sur cette île à fleur de peau. Pas de hauteurs inaccessibles, de criques isolées, de rochers escarpés. Rien n’est fait pour le secret. Tout semble lisse et clair, comme ces plages de sable blanc aux eaux turquoise, écrasées de soleil, où nul ne peut se dissimuler ou rechercher l’ombre. Un livre à lire à visage découvert.


Anguilla,


Aiguille qu’on évite de crainte de se faire piquer. Dure, étincelante, elle est le métal que rien ne peut faire plier. Ignorée, malaimée, pareille à un alliage qu’on ne peut corrompre, elle ne se laisse dicter sa loi et surprend ceux qui la méconnaissent. A la fois tendre et chaleureuse. Inoxydable et froide.


Anguilla, surprenante séductrice. Accessible huitre plate ouverte à tous. Hostile os de sèche blanc et désert. Qui es-tu vraiment ?

Es-tu l’île à l’apparente rusticité ? Abandonnée par une métropole lointaine, tu sembles vivre avec un demi-siècle de retard. Maisons en bois de style créole, vaches isolées, troupeaux de chèvre divaguant. Barques des pêcheurs rentrant au port à la voile. Brun, rose des étangs salés effleurant légèrement les plages tropicales préservées. Tu es l’île du sous-développement durable. Est-il possible que tu sois épargnée ?

Les prémices d’un changement sont là, comme une gale qui insidieusement grossit et étouffe. Certaines de tes côtes accueillent déjà hôtels de luxe, restaurants gastronomiques, avec leur lot de touristes goûtant au plaisir de tes eaux, mollement allongés sous des parasols multicolores. Tu accueilles bateaux bruyants et paquebots ivres. Tu es encore humaine mais pour combien de temps ?

Est-ce donc cela vivre ?


Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Eve

Être l'Orpailleur qui cherche l'or sans certitude de le trouver...
Voir le profil de Eve sur le portail Overblog

Commenter cet article