Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Tu es la Femme

 

Femme altière,

Eclair de lumière,

Tu es la fatale beauté

A mon cœur blessé.

Femme adultère

Que viennent parer d'or et d'argent

Les feuilles rougissant,

Femme antillaise,

Tu es le rayon de soleil

Qu'un coup de vent

Habille des couleurs de l'automne.

 

Femme sans âge,

Au visage détourné,

Les yeux de paillettes clairsemés

Sur des bijoux de lumière éclairés,

Dans l'embellie du soir

Tu retrouves un peu d'espoir.

 

Femme dont l'âge

Balaye tout sur son passage,

Espoir et vent léger,

Tu tournes le dos à la vérité,

Masque de Caravage  

Tu imagines le monde à ton image.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Eve

Être l'Orpailleur qui cherche l'or sans certitude de le trouver...
Voir le profil de Eve sur le portail Overblog

Commenter cet article
A
C'est joli
Répondre