Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Voyages

 

 

Saint Martin, le Maroc, Singapour, le Cambodge…, des pigeons voyageurs ne pourraient mieux faire. Sommes-nous inconstants, instables ? Avons-nous peur de nous poser et de penser ? Pourquoi ce besoin de toujours bouger et finalement de n’avoir le temps de rien faire ? Profiter de la maison, de l’environnement, des enfants et de nous-mêmes.

De quoi avons-nous peur ? De vieillir, de ne plus avoir l’ouverture d’esprit qui nous permette de rester jeunes. De vivre dans  un univers qui se réduise à nos petits malheurs, tourne en boucle autour de notre quotidien alors que le monde est plus que cela.

Alors,…  nous allons repartir encore une fois, même si nous sommes fatigués. Nous allons repartir, aller à la recherche du soleil, de paysages différents, de pensées surprenantes et  d’esprits contraires. Nous allons repartir vers  ce que nous n’avons pas. Encore une fois, nous ferons des projets comme si la vie s’ouvrait devant nous et ne devait jamais se terminer.

Nous lutterons, tous les deux, soumis au Vent de Carême, chaud et fou, à ce vent de tempête, contre lequel on se sent impuissant.  Nous marcherons, forts de cette fièvre et faibles face à l’avenir.

La vie, pourquoi ?  La vie… quel sens à toutes ces pérégrinations ? Si ce n’est chercher. Agir pour ne pas mourir. Retarder le temps de la sagesse. Accepter de se poser et de vieillir.

 

 Ecrire le mot fin. 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Eve

Être l'Orpailleur qui cherche l'or sans certitude de le trouver...
Voir le profil de Eve sur le portail Overblog

Commenter cet article
O
Soeurette, et son compagnon, continuez ainsi. C'est la Vie à ne pas justifier. A déguster GOULÛMENT. Odile de Sciez.
Répondre